4150 visites

Bookmark kezako ?

Le dernier des vampires

Willis Hall - Castor poche - 1982

(JPG)

Résumé :

Une famille de trois personnes part en vacances, mais le problème, c’est qu’ils ne savent pas où ils vont. Ils arrivent dans une endroit étrange devant deux piliers, et ils ne savent pas dans quel pays ils sont !

Quelques extraits choisis :

(JPG) "La bâtisse en question n’avait rien d’avenant - un nid d’aigle hérissé de tourelles et de clochetons pointus, des murailles de pierres grises piquetées de meurtrières et de fenêtres sombres comme autant de regards à l’affut."

(JPG) "Il y avait là Eric Horowitz, l’épicier à la bedaine ronde sous son tablier blanc."

"Un énorme berger allemand, le plus gros qu’elle eût jamais vu, était planté à trois pas d’elle, et grondait entre ses dets. Euphémia le regarda droit dans les yeux. Et le loup, car c’en était un, lui rendit son regard sans sourciller."

"Le coeur serré, le comte Alucard contemplait ses ongles, au bout de ses doigts effilés. Il se revoyait, petit garçon, perché sur un genou de son père. Il entendait la voix paternelle lui conter des histoires. Des histoires du temps passé, de la triste époque où le château était en permanence pris d’assaut par les habitants du village, armés de fourches, de faux, de pieux, de torches en flammes..."

L’avis de Thomas :

Les illustrations sont faites à main levée par Babette Cole. Elles ne sont pas en couleur mais ce n’est pas grave parce que c’est très beau.


Powered by SPIP