2562 visites

Bookmark kezako ?

Nasr Eddin Hodja un drôle d’idiot

Jean-Louis Maunoury

Nasr Eddin est un idiot, mais quel genre d’idiot ? Est-il un vrai idiot dont on se moque ? Fait-il semblant de l’être pour tromper celui qui le rencontre ? On peut se le demander quand on lit, par exemple, cette histoire :

La vente du cheval

Etant tombé dans la pauvreté, Nasr Eddin se résigne à aller vendre don cheval au marché. Il en demande cent dinars mais il ne trouve pas d’acheteur. En fin d’après-midi cependant, un paysan se présente, qui lui en propose la moitié, cinquante dinars.
- Je crois que je vais accepter ton offre, lui répond le Hodja, car, tu le sais, j’ai besoin d’argent. Il y a une chose cependant qui me soucie...
- Laquelle ?
- Eh bien, vois-tu, il se fait tard et je me demande si je vais trouver un acheteur pour l’autre moitié du cheval.

(JPG)


Powered by SPIP