2299 visites

Bookmark kezako ?

Il n’est point tant de barques à Venise...

Mellin de Saint-Gelais - XVIème siècle

Il n’est point tant de barques à Venise,
D’huîtres à Bourg, de lièvres en Champagne,
D’ours en Savoie et de veaux en Bretagne,
De cygnes blancs le long de la Tamise ;

Ni tant d’amours se traitant en l’église,
Ni différends aux peuples d’Allemagne,
Ni tant de gloire à un seigneur d’Espagne,
Ni tant se trouve à la cour de feintise [1] ;

Ni tant y a de monstres en l’Afrique,
D’opinions en une République,
Ni de pardons à Rome un jour de fête ;

Ni d’avarice aux hommes de pratique,
Ni d’arguments en une Sorbonnique [2],
Que m’amie a de lunes en la tête [3].

[1] mensonges

[2] école de théologie

[3] changements d’humeur


Powered by SPIP