2329 visites

Bookmark kezako ?

Clair-obscur

Claude Haller

Ma misère n’est jamais noire
Ou c’est d’un noir doux et lumineux
Piqueté ici et là d’or et d’azur
Ma misère n’est jamais noire

Mes soucis ne sont jamais gris
Ou c’est d’un gris tendre et caressant
Parsemé de damiers roses et mauves
Mes soucis ne sont jamais gris

Mes espoirs ne sont jamais fous
Ou c’est d’une folie à vous nouer la gorge
Et vous faire pleurer d’ivresse et d’envie
Mes espoirs sont toujours fous


Powered by SPIP