1832 visites

Bookmark kezako ?

Saule

David Dumortier

Le saule pleureur. C’est parce que ses branches tombent au sol et semblent se lamenter qu’on l’a nommé ainsi. Si ses branches avaient poussé sur les côtés ou en hauteur, on ne l’aurait pas pour autant appelé "saule rieur". Non. On lui aurait taillé sa joie.


Powered by SPIP