6537 visites

Bookmark kezako ?

Rentrée des classes

Gabriel Cousin

Tous les deux habillés de neuf nous allons la main dans la main.
Sur les pavés du petit matin, l’eau du ruisseau brille et cela vaut la peine de mettre le pied dedans.
Nous regardons au loin et déjà nous sommes enfermés dans le cartable.
Nous avons vu les plus grands devenir
un peu Gaulois
un peu pluriel
un peu Henri IV
un peu débit de robinet
un peu passé composé.
Un autre monde va s’ouvrir. Peut-être est-il plus transparent que l’eau du ruisseau et plus beau que les escaliers où les cris rebondissent.


Powered by SPIP