184 visites

Bookmark kezako ?

Constantinopolis

Francis Etienne Sicard

(JPG)

Imaginez le soir en robe de satin
Et le ciel, sous un dais broché de perles pâles.
Découpez dans vos rêves des bruits de pétales,
Et colorez vos yeux d’un lourd parfum de marbre.

Attachez-y la soie d’un voile byzantin
Dont la Sainte, Sophie, aux langueurs médiévales,
Fond la cire de paix sur un miroir de dalles,
Et vous verrez l’Orient déguiser son destin.

Bosphore et Corne d’or, la mer de Marmara,
Etale son tapis de navires marchands
Sur le toit des palais, d’un pas fragile et lent.

Or, écoutez la voix des minarets béats,
Où se froisse le souffle d’un soleil couchant,
Sous l’enclume alanguie des fanions de sultans.

Documents

Get the Flash Player to see this player.

 Constantinopolis - par Maëlys, Charles, Bertille et Salomé

Powered by SPIP