4915 visites

Bookmark kezako ?

Gongs, cymbales, tam-tam...

C’est au Moyen-Orient et en Asie, environ 2000 ans avant notre ère, que l’on trouve les traces des premiers disques de bronze.
Dans l’Antiquité gréco-romaine, de petite cymbales rythment les fêtes données en l’honneur de Dionysos et marquent des rites funéraires. Elles protègent l’âme contre les esprits maudits et les démons... L’Europe médiévale héritera des cymbales de l’Empire Romain et de celles que rapporteront les croisés.
Aujourd’hui, la tradition des ensembles de gongs se perpétue dans la plupart des pays d’Asie, au Cambodge, au Vietnam, aux Philippines et dans l’Himalaya.

Documents

Get the Flash Player to see this player.

 Fiche n°17
 crotales
 cymbales frappées
 cymbales suspendues
 tam-tam d’orchestre
 gong ageng

Les fichiers PDF peuvent être lus à l'aide d'Acrobat Reader.


Powered by SPIP